AIRPOWER

Excellente nouvelle : Airpower revient en 2022! Pour tous les passionnés d’aviation, Airpower occupe une place particulière. Ce meeting se tient en Autriche, sur l’aéroport de Zeltweg, dans le land de Styrie. Ce nom sera familier aux aficionados de la Formule 1 puisque c’est sur ce même aéroport que fut organisé le premier grand Prix d’Autriche en 1964.

Le dernier Airpower s’est tenu en 2019 avec plus de 200 avions représentant une vingtaine de pays différents. En 2016, les records avaient été battus avec plus de 240 avions et 300.000 visiteurs. C’est une présentation de cette dernière que nous vous invitons à partager. Le meeting s’était tenu le 2-3 septembre 2016.

Tout d’abord, ce qu’il faut retenir ce ce grand moment d’aviation , c’est que le meeting est gratuit pour les visiteurs car il est organisé par l’armée autrichienne en collaboration avec la célèbre marque de boisson énergisante, Red Bull. D’ailleurs les hangars de Red Bull sont situés à Salzburg, 150 kilomètres à vol d’oiseau mais à 3h par la route. Une autre caractéristique est que le meeting se tient le vendredi et le samedi. C’est une particularité à prendre en compte puisque généralement les meetings se déroulent sur le week-end (samedi-dimanche)

Pour les spotters, il existe un package spotter. Les tarifs en 2016 s’étalaient de 70 euros pour une journée à 200 euros pour 5 jours. Si cela peut sembler onéreux pour certains, je ne saurais que vous recommander d’y souscrire. En effet, le package comprend un accès privilégié avec un parking à l’entrée du meeting, les repas matin, midi et soir, des points de spots tout autour de l’aéroport avec un service de navette entre les emplacements. Cela vous assure de ne jamais être à contre-jour. Vous pouvez ainsi varier les angles de prise de vue.

la grande force d’Airpower c’est la variété des avions et des pays qui participent à ce grand moment d’aviation. Au coeur de l’Europe centrale, l’Autriche reste proche des pays que l’on n’a pas l’occasion de voir sur des meetings français. La Slovaquie, la Croatie, la Hongrie, la Pologne étaient ainsi représentées. Et venues du Grand Nord, la Norvège et la suède s’étaient jointes à cette édition.

L’ouverture du meeting donne le ton avec un duo composé d’un Alphajet Red Bull et d’un Eurofighter Typhoon passant devant un ballon captif aux couleurs de la Styrie. Puis ce sont de Pilatus PC-6 qui font un largage aux couleurs du drapeau autrichien. Ensuite, c’est au tour du DC-6 de Red Bull de prendre les airs. Cet avion fut auparavant l’avion personnel du président yougoslave Josip Broz Tito qui l’utilise entre 1958 et 1975. Tout au long de la journée, nous aurons l’occasion d’admirer toute la flotte de Red Bull.

Tout au long de la journée, les présentations en vol vont s’enchainer. Le plateau est digne des plus grands meetings européens. Il alterne patrouilles nationales, présentateurs nationaux et avions de collections.

Airpower sera d’ailleurs, à cette occasion, l’occasion d’admirer la quasi-totalité de la Swedish Airforce Historic Flight. La présentation en vol du seul Me 262 présent en Europe a été un grand moment de ce meeting.

Du coté des présentateurs solo, le F-16 belge, le Gripen tchèque et Marty avec l’équipe du RSD (Rafale Solo Display) ont fait le spectacle. On aura pu admirer aussi les polonais avec leur MiG-29. Les espagnols avaient envoyé leur F/A-18 Hornet pour une démonstration très dynamique.

Du coté des patrouilles nationales, outre la Patrouille de France, les espagnols avec la Patrulla Aguila et les italiens avec les Frecce Tricolori avaient le déplacement. Les croates étaient aussi présents avec les Wings of Storm.

Les amateurs d’hélicoptères étaient aussi à la fête. La présentation tactique des forces autrichiennes sonnait comme un air d’Apocalypse Now avec une arrivée en force de Bell AB212 dérivé du fameux Bell UH-1 Iroquois, accompagnés de Bell OH-58B Kiowa et de Sikorsky UH-60 Black Hawk. Rajoutez à cela, une grande diversité allant du Bristol Sycamore au Bell AH-1 Cobra en passant par l’alouette III. le meeting s’est d’ailleurs terminé sur une présentation du Mil Mi-35 Hind Tchèque.

Au final, le spectacle est fantastique, varié, sans quasiment de temps morts. Il s’adresse à tous les publics. Si vous n’avez rien de prévu pour le 2 et 3 septembre et que vous aimez les beaux meetings, je ne saurai que vous conseiller de vous intéresser à Airpower 2022. Preuve du succès prévisible de l’événement, quasiment tous les hôtels à moins d’une heure de route sont déjà complets… Un petit conseil si vous cherchez un logement, regardez vers la ville de Graz. Non seulement, la ville est une des plus belles d’Autriche mais en plus elle abrite un petit musée d’aviation où vous pourrez monter dans le cockpit d’un MiG 21.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*