THE MACH LOOP – LOW LEVEL, HIGH INTEREST

Dans le domaine aérien militaire, l’entrainement à basse altitude a toujours fait partis des “essentiels”. Pour nous Photographes, l’attrait de ces zones vient surtout du fait de pouvoir dominer les aéronefs en se plaçant au dessus d’eux, ce qui offre un point de vue remarquable. Intéressons nous aujourd’hui à l’une de ces zones en particulier, certainement la plus connue en Europe, la LFA7 (Low Flying Altitude) également connue sous le nom de “Mach Loop” !

Située au Pays de Galles, cette zone de moyenne montagne offre de larges vallées et quelques monts, dont l’altitude toutefois n’excède pas 1100m. La plus connue de ses montagnes est Cadair Idris, qui forme l’un des flans de l’entrée du Loop, et qui culmine à 893 mètres. Cette montagne donne également son à l’un des spot accessibles pour réaliser des prises de vue : dénommé “Cad East” ou “Cad West” selon le côté duquel vous vous trouvez.

le Cadair Idris en face de notre spot du jour.

Parlons maintenant de ce que l’on peut y voir : les avions ! Au cours de mes 6 visites là bas, j’ai eu la chance de voir à peut prés tout ce que la Royal Air Force possède comme type d’avion : Typhoon, Tornado, Hawk, Hercules, Tucano, King Air. Sans oublier mon Graal personnel, les F 15 C et E de l’USAF basés en Angleterre. Pourquoi mon Graal ? parce qu’en 6 visites là bas, je n’ai eu droit qu’à 2 passages de ces avions ! Mais j’y reviendrai dans la conclusion.

J’ai aussi eu la chance de pouvoir observer quelques livrées particulières avec …

Evidemment, il ne faut pas oublier les paysages magnifiques qu’offre cette superbe région.

Le Mach Loop, très vaste sujet difficile à décrire et expliquer en un seul article, tant il y a de chose à en dire.

Les gens de cette région sont très accueillants, pour peu que l’on respecte les us et coutumes locales. A force de me rendre là-bas, j’ai pu nouer des liens avec les gens du cru, qui souffrent notamment des bêtises que certains s’autorisent a faire. Lorsqu’il y a des soucis mettant en cause des visiteurs du Mach Loop, ce sont eux que la police vient voir et à qui elle demande des comptes. Au fur et à mesures des voyages, j’ai pu, comme eux, me rendre compte de la baisse très importante de trafic aérien dans la zone. Ayant vécu par deux fois l’amère expérience de m’y rendre sans même voir voler un seul avion, il faut savoir qu’il n’y a aucune certitude en terme de résultat.

Celui-ci étant encore plus restreint depuis le bannissement des avions de première ligne de la RAF, suite au passage un peu “sport” d’un Eurofighter Typhoon qu’une personne s’est empressée de mettre sur les réseaux sociaux (surveillés évidemment eux aussi par les responsables de la Royal Air Force !)

J’ai souvent entendu dire que YouTube et Facebook avaient tué le Loop… les seuls avions qui passent encore maintenant sont les T6 Texan et quelques Hawks, quelques hélicoptères Chinook et épisodiquement quelques F15 qui eux, ne subissent pas le bannissement (Update : les choses semblent se décanter et les passages pourraient redevenir plus réguliers dans les mois à venir).

J’y retournerai, c’est certain… mais est ce que ce sera encore pour voir des beaux passages…? rien n’est moins sur…

je voulais ici remercier “Al” qui se reconnaitra s’il lit ces lignes, pour m’avoir aider à lever quelques doutes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*