GALILEO INTERNATIONAL SARMEET 2021

La base de Koksijde (B) a accueilli la rencontre internationale de recherche et de sauvetage (SARMEET) du 27/09 au 01/10/2021. Il s’agit d’un exercice au cours duquel les équipes de recherche et de sauvetage partagent leurs missions, leurs compétences et leurs procédures.

L’objectif de l’exercice est d’échanger des expériences afin d’en tirer des leçons pour rendre les opérations de sauvetage encore plus efficaces, plus sûres et plus rapides.

L’édition 2021 était organisée en étroite coopération avec Galileo, le système de positionnement mondial de l’Union européenne. Galileo joue un rôle important dans le système de recherche et de sauvetage en orbite terrestre moyenne. Il est intégré au système COSPAS-SARSAT. Le transpondeur de recherche et de sauvetage des satellites Galileo capte les signaux émis par les balises de détresse dans la bande 406-406,1 MHz et diffuse ces informations vers des stations au sol dédiées qui peuvent déployer les ressources terrestres, maritimes ou aériennes nécessaires. Ce système de navigation par satellite a été développé avec le financement de l’Union européenne pour garantir l’indépendance de l’UE par rapport au GPS américain. De plus, Galileo s’est avéré plus précis et plus rapide que le GPS. Ces facteurs sont de la plus haute importance lors des opérations de recherche et sauvetage.

L’exercice comprenait trois volets :

  • Un symposium au cours duquel chaque nation a présenté ses procédures.

Deux types d’opérations aériennes : 

  • La navigation, les équipages devaient voler à une vitesse spécifiée sur une route spécifiée et signaler régulièrement leurs observations.
  • Le vol de précision, lors de ce vol un membre d’équipage était treuillé au sol pour donner des instructions à l’équipage de l’hélicoptère qui volait au-dessus de lui, et tout en étant guidé depuis le sol, l’équipage devait  manœuvrer une masse sur le câble de levage entre certains obstacles, ramasser et transporter un panier d’eau et essayer de saisir un anneau qui, une fois réussi, enflammait une fusée éclairante.

À la fin de l’exercice, l’équipage allemand du Sea King MK41 remporta le prix global SARMEET 2021.

Les forces participantes :

1 équipage de la Czech Air Force SAR team sur W-3A Sokol en provenance de Prague-Kbely
1 équipage allemand du Naval Air Squadron 5 de Nordholz sur Sea King MK41
1 équipage allemand de la Bundeswehr sur Airbus H145 LUH SAR
1 équipage norvégien de la Luftforsvaret ou Royal Norwegian Air Force sur Leonardo AW101 SAR Queen
2 équipages belges sur NH90 NFH
1 équipage belge sur AS365 Dauphin

Encore un grand merci à la Force Aérienne Belge et 40Sq de Koksijde pour cette organisation.

Merci Devid

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*